OKONOMIYAKI, spécialité japonaise

L’Okonomiyaki est une espèce de galette/crêpe salée qu’on agrémente à sa guise.

« Okonomi » signifie au choix et « yaki » grillé. La base est le chou blanc auquel on ajoute le plus souvent des légumes, du porc ou des crevettes. Deux écoles existent et donc deux façons de le preparer; celle de Tokyo et celle de Kyoto. Marie nous propose ici la version tokyoite. Au Japon, il est servi comme un plat unique. Les ingredients (pâte , légumes, viande, crevettes) sont présentés séparément dans des petits bols et chacun crée sa propre galette en la cuisant directement sur une plaque devant lui. Chaque convive en confectionne plusieurs car ce sont de petites galettes.

Voici le pas à pas pour un seul et unique mais GENEREUX okonomiyaki !

Liste des ingredients (4 pers environ)

IMG_2173
1 chou blanc
Ciboulette japonaise
Gingembre rouge
Farine, levure, herbes (dans le kit)
Sauce Spéciale Okonomiyaki
2 œufs entiers
eau froide

- Dans un saladier, mélanger 100g farine avec 100 ml d’eau très froide.

- Ajoutez la levure puis les 2 œufs entiers et mélanger bien au fouet.

- Découpez en petits morceaux le chou, la ciboulette et ajoutez les à la préparation ainsi que le gingembre.

IMG_2194

- Faites chauffer de l’huile de tournesol dans une poele et versez y la préparation.

IMG_2200

- Laissez cuire pendant 5 à 10 minutes puis retourner l’okonomiyaki pour cuire légèrement l’autre face. Il doit être doré et moelleux.

IMG_2206retouché
- Ajoutez la sauce spéciale Okonomiyaki et les herbes et servez aussitôt.

IMG_2210retouché

Il n’est pas utile d’assaisonner, les ingrédients sont déjà bien assez parfumés.

Pour faciliter la réalisation de cette recette achetez des kits « spécial Okonomiyaki » disponibles dans les épiceries spécialisées. Vous y trouverez les ingrédients de base comme  la pâte, la farine, la levure ou les herbes.

***MON CONSEIL DE LECTURE***: Harumi Kurihara dans votre cuisine (aux éditions Flammarion) un best seller au Japon.

Ce contenu a été publié dans RECETTES. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire